+ play
lists

7 conseils pour bien profiter de sa motoneige

Crédit photo : dMz / Pixabay
7 conseils pour bien profiter de sa motoneige
Avec le temps des Fêtes et la saison froide qui s’installe, c’est le temps de sortir sa motoneige et d’affronter les pistes! Afin de profiter pleinement de la saison de motoneige, on vous donne quelques conseils pour partir à l’aventure sans tracas.
 

1. Soyez informé des lois et règlements

Pour partir la tête légère, soyez assuré de connaître les règlements applicables à la pratique de la motoneige selon la région où vous circulez. Au Québec, une assurance responsabilité civile est obligatoire pour toute motoneige, qu’elle circule ou non en sentier. Vous devez détenir un contrat d’assurance garantissant l’indemnisation d’un préjudice matériel ou corporel causé par votre véhicule d’un montant minimum de 500 000 $. Vous pouvez également assurer votre propre motoneige contre les dommages. Pour vous simplifier la vie, Promutuel Assurance offre plusieurs protections selon vos besoins.
 

2. Faites contrôler votre motoneige

Vous ne l’avez pas sortie de son enclos depuis au moins 6 mois, alors un petit tour au garage afin de s’assurer que tout va bien n’est pas une mauvaise idée !
 

3. Apportez les documents essentiels

N’oubliez pas de toujours avoir sur vous vos droits d’accès aux sentiers, votre certificat d’immatriculation, votre permis de conduire et votre preuve d’assurance !
 

4. Préparez-vous une trousse de survie

On ne sait jamais ce qui peut arriver en se promenant dans le bois : accident, panne d’essence, perte de repères, etc. Amenez avec vous ces essentiels : des cartes des sentiers, une boussole, des outils pour votre motoneige, une lampe de poche, un canif ou une hache, des allumettes, une corde de nylon pouvant servir au remorquage (d’environ 10 mètres), du matériel de signalisation ou encore une trousse de premiers soins.
 

5. Regardez la météo !

Regardez donc la météo avant de vous enfoncer dans un blizzard. Prenez connaissance des prévisions météorologiques, des conditions des sentiers et des risques d’avalanche.
 

6. Informez vos proches

Assurez-vous que quelqu’un est toujours au courant de votre itinéraire et de l’heure de retour prévue.
 

7. Habillez-vous pour affronter le froid et n’oubliez pas votre casque

En plus d’avoir votre casque obligatoire, portez des vêtements adaptés aux conditions climatiques. Ne négligez pas la qualité de vos vêtements et choisissez des matières qui limitent la transpiration et sèchent rapidement (évitez le coton). Une bonne façon d’assurer votre confort : superposez les couches de vêtements.